4.5/5 - (2 votes)

La Grèce est une partie emblématique de la planète, chargée d’histoires merveilleuses qui font rêver. Ses rues racontent son passé, ses statues rappellent des personnages importants et ses agoras évoquent des événements inoubliables.

La richesse culturelle grecque résiste au temps et parcourt le monde entier au travers de récits et de magnifiques objets. L’œil bleu grec est l’un des joyaux venus de la Grèce, qui se retrouve dans plusieurs pays. Afin de mieux vous faire connaitre ce fameux objet, nous vous donnons dans cet article la signification de l’œil bleu grec.

Quelle est la signification de l’œil bleu grec ? 

L’œil bleu grec : de quoi s’agit-il ?

L’œil bleu grec est un objet réputé pour son pouvoir spirituel. En Grèce, il existe une croyance liée au mauvais œil. Le mauvais œil, c’est un sort jeté par un ennemi. C’est une malédiction proférée par une personne mauvaise.

L’objectif de cette machination est de causer un accident, un danger, une mésaventure à celui à qui elle s’adresse. Le mauvais œil ou vaskania peut trouver son expression dans un regard ou dans un propos. Pour conjurer le sort jeté par le mauvais œil, il faut recourir à l’œil bleu grec.

L’œil bleu grec est le remède contre un mauvais œil. Il est efficace pour anéantir tout sortilège d’une personne malintentionnée. C’est un objet de grande importance en Grèce. Ainsi, il se retrouve partout dans le pays. Dans les villages comme dans les villes, l’œil bleu grec est présent. Il est porté au cou, suspendu à un collier, il est placé à l’entrée des maisons, dans les magasins, les voitures, dans les bateaux. Tous les endroits sont bons pour recevoir ce talisman.

Il est un objet puissant utilisé en Grèce pour empêcher que le malheur s’abatte sur soi. Pour des maux banals ou des problèmes de santé compliqués, l’œil bleu grec intervient. Il est employé par exemple pour guérir ou prévenir la migraine. On en fait usage pour la protection des femmes enceintes. Son pouvoir peut également agir contre la sorcellerie. C’est un porte-bonheur, un porte-chance. Il est aussi utilisé comme pendule divinatoire par quelques médiums avertis.

Le matiasma, mataki ou simplement le mati comme il est aussi appelé est un disque de verre. Il existe aussi des modèles en plastique. Il contient trois cercles concentriques de quatre couleurs à l’intérieur. On y voit les couleurs noir, bleu foncé, bleu ciel et blanc.

Chacune de ces couleurs est porteuse de sens. Le blanc symbolise la pureté et la clairvoyance. Le bleu ciel renvoie à la quiétude et au bien-être. Le bleu foncé se réfère au calme et à la protection tandis que le noir traduit le malheur, la mort.

L’œil bleu grec est un talisman très simple dont la représentation renvoie à un œil protecteur. Il est porté ou gardé suspendu jusqu’au moment où il se brise. Ce n’est qu’alors qu’il est supposé avoir accompli sa mission, celle de vaincre le mauvais œil. Dès lors, il doit être remplacé.

L’œil bleu turc : quelles en sont les origines ?

L’histoire de l’œil bleu grec est liée à celle du mauvais œil. En effet, ce talisman est d’abord apparu en Turquie avant de gagner d’autres parties du bassin de la Méditerranée. C’est en Turquie qu’on peut retrouver divers modèles de ce chef-d’œuvre symbolique.

L’œil bleu grec trouve son sens dans une légende populaire où il est considéré comme une puissance contre le mauvais œil. Le Nazar Boncuk était très en vogue en Turquie après le déclin de l’Empire ottoman. Mais très vite, il va sortir de ses frontières originelles.

À la fin du XIXe siècle, les verriers arabes sentirent que leur métier allait s’éteindre. Afin d’éviter cette situation, ils réinventent la fable du mauvais œil avec une amulette comme représentation de la légende. Ce talisman a connu un énorme succès et s’est répandu dans d’autres pays dont la Grèce.

L’essor de l’œil bleu grec est rendu possible grâce aux artisans turcs. Ceux-ci s’étaient installés à Plaka, dans la ville d’Athènes où ils trouvaient refuge pendant la guerre d’indépendance. Ce fut l’occasion pour eux de faire connaitre leur culture. Aussi, ils profitèrent pour démocratiser la fabrication du Nazar Boncuk.

Les Grecs ont repris le concept à leur compte pour lui donner une image conforme à la culture de leur pays. Ainsi, le bleu dominant rappelle la Mer bleue. La tradition de l’œil bleu grec a connu une expansion rapide dans toute la Grèce. Elle a fait des adeptes qui se comptent par milliers dans divers pays du monde.

Nazar Boncuk : qu’est-il devenu aujourd’hui ?

La croyance liée à l’œil bleu grec s’est perpétuée et existe encore de nos jours. Cet objet de valeur a été récupéré par les créateurs de mode qui en ont sorti de tous les styles. Même si plusieurs personnes croient encore à la puissance du matiasma, nombreux sont ceux qui le portent pour son esthétique. C’est d’ailleurs cet effet de mode qui a participé à la popularisation de l’œil bleu grec sur le plan mondial.

Pour les touristes de passage à Athènes, visiter la Grèce et rentrer sans se procurer un œil bleu grec est inconcevable. Ainsi, le matiasma se vend facilement. Son prix est abordable et il est proposé par plusieurs magasins, bijouteries et sites internet.

À Paris, en 2018, l’œil bleu grec était à la fashion week. Ceci explique l’intérêt que suscite ce bijou particulier. En outre, en tant qu’accessoire de mode, il se porte de diverses manières. Suspendu à un collier en chaîne ou en fil, il sied bien à son porteur. Mais encore faut-il savoir le marier avec les vêtements et leurs couleurs.

Il existe des bagues et des boucles d’oreilles de l’œil bleu grec. De même, il y a des bracelets très tendance qui portent la marque de l’œil bleu grec. Des tatouages, des manucures en œil bleu grec se développent aussi. Le précieux talisman peut être simplement gardé dans la poche ou dans le sac si l’on ne veut pas exploiter son côté style. Dans ce cas, il assure la protection, porte bonheur et chance.

Les propositions en matière d’œil bleu grec sont multiples et peuvent rendre le choix compliqué. De toute façon, quel que soit le motif pour lequel il est recherché, l’œil bleu grec est disponible sur le marché.